jeudi 17 août 2017

Le joyau, T2

Après que la Duchesse du Lac l’a surprise avec Ash, le compagnon loué pour sa fille, Violet n’a plus le choix : elle doit s’évader du Joyau sous peine d’être exécutée. Accompagnée de sa meilleure amie, Raven, et d’Ash, Violet laisse donc derrière elle cette vie de servitude. Mais personne n’a dit que sortir du Joyau serait une partie de plaisir : à mesure qu’ils traversent les anneaux de la Cité solitaire, les régimentaires les traquent sans pitié, et ce n’est que de justesse qu’ils atteignent le lieu sûr qu’on leur avait promis. Cependant, la rébellion gronde et Violet s’y retrouve malgré elle en plein coeur. Au côté d’un nouvel allié, Violet va découvrir que ses Augures sont largement plus puissants qu’elle ne l’avait imaginé. Mais aura-t-elle pour autant la force de se dresser contre le Joyau et contre tout ce qu’elle a toujours connu ?

Roman
395 pages


** **
Plus
Plus d'action que dans le tome 1
Du suspens sur la fin
Personnages intéressants et qui se développent, de concert avec l'histoire

Moins
Dialogues kilométriques
Rythme inégal (un peu mou), par moments
** **


Après un tome 1 que j'avais beaucoup apprécié, me voici plongée dans le tome 2 de cette dystopie fantastique.

Et je dois dire que cette suite est à la hauteur des mes attentes ! Car, même si je déplore deux petites choses, à savoir de trop longs dialogues qui auraient mérité une petite réduction, ainsi que du mou par moments, j'ai trouvé que ce deuxième comblait les défauts du premier, en cela qu'il entre directement dans le vif du sujet, est bourré d'action et de situations tendues, de même que de révélations.

Alors, je ne trouve pas la structure de ce royaume plus claire qu'avant, mais c'est moins important car nous sommes, dans ce tome, plongés dans la rébellion. En ce sens, ce livre est un peu plus réaliste, plus concret, même si parfois on est un peu "absent" des actions en cours car nous suivons des personnages qui, pour l'instant, participent à la rébellion de loin. Toutefois, c'est bien rattrapé par tous les plus de ce roman, qui inclue le développement plus poussé des personnages principaux comme secondaires. Je me suis beaucoup attachée à Raven, l'amie de Violet, qui est l'un des personnages les plus vrais de ce roman. Celui que je trouve le plus fade, et ce, depuis le début, c'est Ash.

Et puis vient la fin, qui donne envie de lire la suite.

Sans fioritures, voici un tome 2 que j'ai plus aimé que le tome 1, car il comble tous ses petits défauts : plus d'action, plus de suspens, plus de révélations, des personnages qui se développent. Oui, parfois le rythme ralentit dangereusement, oui, les dialogues sont beaucoup trop longs dans ce tome, mais ça n'enlève rien à la qualité de ce roman. J'ai passé un excellent moment et j'ai hâte de lire le tome 3 !!!


4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?

mardi 15 août 2017

Le comte de monte cristo, tome 1


Au début du règne de Louis XVIII, Edmond Dantès, marin, second du navire Le Pharaon est accusé à tort de bonapartisme et enfermé dans une geôle du château d'If, sur l’île du même nom, au large de Marseille. Après quatorze années, il réussit à s’échapper et s’empare du trésor de l’île de Monte-Cristo, dont l’emplacement lui a été révélé par un compagnon de captivité, l’abbé Faria. Devenu riche et puissant, il entreprend, sous le nom de « comte de Monte-Cristo », de se venger de ceux qui l’ont accusé ou ont bénéficié directement de son incarcération pour s’élever dans la société.

Roman
800 pages
(Lu en Audio)

** **
Plus
Style agréable, Plume entraînante
Répliques épiques !
Ambiance du livre
Profondeur des personnages

Moins
Longueurs
Met un peu de temps à démarrer
** **


Voici le second roman de Dumas que je lis !
Et, comme le premier, je suis sous le charme. Plus qu'avec les trois mousquetaires, d'ailleurs !

Il faut dire que ça avait mal commencé. J'avais du mal avec la voix du narrateur et j'ai failli abandonner une fois ou deux. De plus, l'histoire démarra lentement, mais lentement... J4ai encore failli lâcher à 10 ou 20%. Mais j'ai persisté. J'ai nagé à travers les longueurs pendant des pages et des pages, m'accrochant comme une bête. 

Et j'ai bien fait ! Car, alors qu'on atteignait les 40% environ, l'histoire devint passionnante et tous mes petits soucis s'envolèrent !

De là, on se laisse emporter par la plume de l'auteur qui est légère, drôle, et qui nous laisse parfois avec des répliques à en faire trembler les murs. J'ai plusieurs fois ri à une ou deux descriptions si justes, si visuelles et en même temps si moqueuses qu'elles en étaient épiques. L'intrigue également, lorsqu'elle prend enfin le tournant tant attendu, devient passionnante, encore que parfois un peu triste. Car s'il s'agit bien d'une histoire de vengeance, on s'est tout de même attaché au personnage... et on n'a pas envie que ça finisse mal ! En effet, les personnages sont ici bien travaillés, même les secondaires ! Certes, cela manque de femmes intéressantes, mais n'en demandons pas trop, c'est un classique...

Bref ! Sans plus de détails, je conclus que j'ai adoré ce classique de Dumas et que je lirai la suite, qui sera sûrement meilleur vu que l'histoire est déjà lancée ! Que ce soit via son style très agréables, ses répliques poignantes et drôles, l'ambiance de son ouvrage ou encore ses personnages bien travaillés, tout ici respire le talent. Seul bémol, cette histoire met un temps fou à démarrer, aussi je vous recommande la patience... Au tome 2 !


4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?

jeudi 10 août 2017

La métamorphose

Lorsque Gregor Samsa s'éveille, un matin, après des rêves agités, il est bel et bien métamorphosé. Doté d'une épaisse carapace d'où s'échappent de pitoyables petites pattes ! Lugubre cocasserie ? Hélas, ultime défense contre ceux qui, certes, ne sont pas des monstres mais de vulgaires parasites... Les siens. Père, mère, soeur, dont l'ambition est de l'éliminer après avoir contribué à l'étouffer... Ici, un homme se transforme en coléoptère monstrueux, là, un engin pervers tue avec application... Dans la colonie pénitentiaire, c'est l'expérimentation en direct. Une machine infernale s'acharne sur un soldat soumis. Une machinerie hors pair, digne d'un inventeur à l'imagination torturée !


Roman
140 pages
(Lu en Audio)

** **
Plus
Thème intriguant
Offert par Audible lors d'une promo
Court
Fait réfléchir

Moins
Manque de "finalité"
Texte porté sur la réflexion et non la logique
** **


Voici un petit livre que j'ai découvert car AUDIBLE l'offrait lors d'une journée spéciale de la littérature. Autrement, j'avoue que je n'en avais jamais entendu parlé... alors qu'apparemment il s'agit d'un classique. Drôle, non ?

Quoi qu'il en soit, vu qu'il est très court, ce fut vite plié. Et je dois dire que le style fluide m'a bien aidée à aller au bout, ainsi que la curiosité de découvrir la finalité, le comment et le pourquoi de cette fameuse transformation arrivée un beau matin et apparemment sans raison.

Je dirais que la première chose positive à retenir est le ton humoristique (humour noir plutôt) sur lequel l'auteur raconte l'histoire, ce qui lui donne un air vraiment sympathique. Pareil, on s'attache vite à ce personnage et, justement, il nous fait très vite pitié... Et je suppose que la réflexion est là. Car ce pauvre Gregor va souffrir du début à la fin, et à travers cela, nous fera découvrir le pire et le meilleur de l'être humain. 

Personnellement, j'ai trouvé ça triste, voire déprimant, aussi il est difficile de trancher sur le fait d'avoir aimé ou non. Toutefois, je sais reconnaître un bon ouvrage et c'en est indéniablement un, à ceci près qu'il ne faut pas s'attendre à une grande révélation : il n'y en a pas. Il s'agit d'une situation qui seulement pour but de nous dévoiler le pire de l'homme... ce que je trouve d'autant plus déprimant par les temps qui courent, mais pas faux pour autant.

Voici un petit ouvrage qui reflète un peu certains pans peu agréables de notre société et qui aura finalement une portée plus philosophique qu'autre chose. Car, si cette histoire vous fera réfléchir, elle ne fera rien d'autre. Ce n'est pas une histoire avec une finalité, mais avec un cheminement, et, personnellement, bien que je sois contente de l'avoir lue et surprise de cette lecture, je vous conseille de le lire un jour que vous êtes de bonne humeur...


4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?


Si vous voulez découvrir ce livre audio via l'offre d'essai Amazon, 
N'hésitez pas à cliquer sur l'image de gauche, ou sur celle de droite si vous êtes déjà membre premium.


    



mardi 8 août 2017

La fille de braises et de ronces, tome 1

À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l'Élue et l'unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée... Le jour de ses 16 ans, son père l'envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu'une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s'apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l'amour, pourrait être l'Élue qui sauvera l'humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l'histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l'ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée...


Roman
400 pages
(Lu en Audio et en VO)

** **
Plus
L'héroïne : forte et non définie par ses relations amoureuses
Action et suspens
Pas mal de surprises
Structure et direction de l'ouvrage

Moins
Manque d'émotions et donc d'attachement à l'histoire
Quelques soucis de son avec le livre audio
** **


Voici un roman que je voulais lire depuis un moment, qui est entré puis sorti de ma bibliothèque, puis qui y est entré de nouveau !

Et je dois dire que je l'ai finalement commencé sans relire le résumé, avec donc aucune idée de ce qui m'y attendait. Je dois dire que la première chose qui frappe, c'est la tournure de l'intrigue ainsi que la personnalité de l'héroïne. Vraiment intéressante. Car on ne voit que très peu souvent une intrigue centrée sur un personnage féminin, et qui plus est, sans qu'elle soit définie par un homme ou par une de ses relations amoureuses. En cela, cet ouvrage surprend. S'il commence par tout ce qu'on connait de plus classique dans le genre, il ne se termine pas du tout de la sorte ! Ce sont vraiment deux points que j'ai énormément appréciés.

Ensuite, il faut dire qu'on ne s'ennuie pas. Il se passe tout le temps des choses, et cela, dès le début. Quand on pense savoir exactement ce qui va suivre, on se fait surprendre, ce qui est encore un point positif.

Toutefois, étrangement, l'univers est peu immersif (l'intrigue sur les "godstone" ne m'a pas intéressée par contre, car trop classique, peut-être le bémol vient-il de là) et il est difficile de s'attacher à tous nos petits personnages. Est-ce parce qu'on commence l'histoire ? Ou est-ce les petits soucis que j'ai eu avec le fichier audio qui bourdonnait par moment ? Je ne sais pas. Quoi qu'il en soit, j'ai terminé cette histoire, que je juge fort intéressante et intrigante, et je n'ai pas envie de lire la suite, même si j'ai aimé ma lecture. Aussi, je dois avouer me sentir un peu confuse. J'ai lu le résumé du tome 2 pour me donner envie, mais non, pas du tout.

Je termine donc sur une note positive, mais sans addiction aucune. Je vous invite donc à tenter ce livre, mais, si comme moi l'envie de lie la suite ne se présente pas, ne vous sentez pas seul :-) Si par contre vous avez fini la série, je suis curieuse d'avoir votre avis sur la question !

En conclusion, un ouvrage de fantasy qui met en avant un personnage féminin qui a du panache, qui contient intrigues, actions, surprises et suspens, mais qui étrangement manque d'immersion, d'émotions et d'addictivité. Je finis donc sur une note positive, sans pour autant avoir envie de lire la suite... À voir avec le temps sans doute :-)


4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?

jeudi 3 août 2017

Les 100, T2


5e Jour.
Sous la menace d'un ennemi invisible, Wells s'efforce d'empêcher les 100 d'imploser, bien décidé à protéger les derniers humains sur Terre.
11e Jour.
À bord de la Colonie, Glass ne sait pas combien de temps il lui reste à vivre : elle veut profiter de la moindre seconde avec Luke.
17e Jour.
Dans la forêt hostile, Bellamy ferait n'importe quoi pour secourir sa soeur Octavia, quitte à se sacrifier pour elle.
21e Jour.
Après une cruelle série de drames, Clarke se demande si les 100 sont enfin en sécurité ou s'ils ne sont que des morts en sursis...

Roman
368 pages

** ** ** ** ** **

Après un T1 plutôt sympa qui peignaient des personnages intéressants, voici un T2 tout aussi bien selon moi, à un détail près.

Car, si l'on retrouve une addictivité encore plus prononcé dans ce 2nd tome, ainsi qu'une intrigue beaucoup plus intéressante, le triangle amoureux m'a personnellement énervée. Pas par son existence, mais par le choix final de l'héroïne. Mais je suppose qu'on ne gagne pas à tous les coups.

Du reste, l'histoire se lit vite et mieux que le premier tome, et nous arrivons enfin à une histoire qui va au-delà de nos prévisions de départ. Surtout la partie concernant la capsule dans l'espace et le personnage que l'on y suit, dont le passé ressortira bien assez tôt. Excepté deux trois facilités dans le récit (vous le saurez en le lisant), j'ai bien aimé ce second tome, dont, de nouveau, la fin donne envie de lire la suite !

Bref, en dehors de quelques facilités et de l'histoire d'amour finale qui m'a moyennement plue, j'ai trouvé ce 2e tome meilleur que le premier, en ceci qu'il est un peu plus addictif et que l'intrigue y est plus poussée. A voir dans la suite :-)


4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?

mardi 1 août 2017

Les trois mousquetaires



Le roman raconte les aventures d'un Gascon désargenté de 18 ans, d'Artagnan, monté à Paris faire carrière afin de devenir mousquetaire. Il se lie d'amitié avec Athos, Porthos et Aramis, mousquetaires du roi Louis XIII. Ces quatre hommes vont s'opposer au premier ministre, le Cardinal de Richelieu et à ses agents, dont la belle et mystérieuse Milady de Winter, pour sauver l'honneur de la reine de France Anne d'Autriche.

Roman
960 pages
(Lu en Audio)


** ** ** ** ** **

Un roman que je devais lire depuis, et, grâce à Audible, je m'y suis mise !

Je dois d'abord dire que le style m'a enchanté. Un peu rieur, un peu joueur, un peu moqueur, tout en étant efficace. Juste ce qu'il me faut. Je pense même que cet attrait pour le style, ajouté au narrateur audio très bon, a joué pour beaucoup dans la suite. 

Du moment que j'étais accro au style, le reste de ma lecture a coulé de source, même quand il ne se passait rien, même quand parfois le scénario me hérissait le poil. Car, il faut le dire, j'ai aimé ce roman, vraiment, mais qu'est-ce que la place de la femme m'a dérangée par moments ! Mais, ceci est un classique d'une autre époque, je ne jugerai pas cet aspect et me focalisera plutôt sur le reste.

L'intrigue tient la route, elle est même passionnante. On la connaît en partie, pour avoir eu des aperçus de l'oeuvre un peu partout toute sa vie, mais la découvrir en entier, cela n'a pas de prix. J'ai adoré les répliques et le style. Oups, je l'ai déjà dit. Les personnages quant à eux ont également leur "truc". Je retiendrai Aramis comme étant mon personnage préféré, pour son côté timide un peu mal placé et érudit à peine déguisé. J'ai beaucoup ri à chaque fois qu'il faisait son apparition !

Le roman a beau être long, on ne s'ennuie pas, excepté sur les 2/3 du livre où un coup de mou se fait cruellement sentir et où une pause fut nécessaire avant de repartir. Du reste, il fait tout de même près de 1000 pages alors c'est normal de s'arrêter pour respirer un peu.

Je regrette juste que le roman se termine avec le règlement de comptes d'avec Milady et non d'avec le cardinal, qui est tout de même la tête pensante. Mais, on ne peut pas tout avoir !

En bref, un classique que je suis ravie d'avoir ENFIN lu ! J'ai beaucoup aimé, surtout le style un déjanté et moqueur, les jeux de mots et les répliques, ainsi que l'ambiance du roman et certains personnages. J'ai moins aimé la place de la femme un peu négligée, mais pour un roman d'époque, cela se veut acceptable. Je ne sais pas encore si je lirai la suite "Vingt ans après", mis cette lecture fut très bonne ! Je recommande la version audio de ce livre !


4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?

Si vous voulez découvrir ce livre audio via l'offre d'essai Amazon, 
N'hésitez pas à cliquer sur l'image de gauche, ou sur celle de droite si vous êtes déjà membre premium.